Traduire les textes des siècles passés à l’heure du numérique

  • Lucia BOTNARI

Résumé

Résumé: Dans un monde en perpétuel changement, marqué par l’essor des nouvelles technologies, il faut s’adapter et profiter de tous les avantages que celles-ci offrent aux utilisateurs. L’ordinateur et l’accès à l’Internet offrent des informations plus au moins spécialisées. Dans cette article, nous nous proposons de présenter comment les nouvelles technologies aident les traducteurs et les apprentis traducteurs à traduire les textes des siècles passés. Notre analyse portera sur le texte d’Augustin Calmet, Dissertations sur les apparitions des anges, des démons et des esprits, et sur les revenants et vampires de Hongrie, de Bohême, de Moravie et de Silésie, paru en 1746. Grâce à la numérisation, nous avons accès à ce texte ancien sur le site https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k15187988.image. Comme ce texte religieux fait référence à plusieurs événements historiques, la pré-traduction est une étape essentielle du processus de traduction. Par conséquent, pour le transférer en roumain, il est nécessaire de faire une recherche rigoureuse, mais qui devient possible grâce à la multitude d’encyclopédies, rédactions, mémoires, thèses ou grands dictionnaires disponibles en ligne. S’y ajoutent aussi des sites spécialisés où l’on trouve des informations sur l’histoire, les mœurs et la culture de différents peuples d’Europe et d’ailleurs. Le principal objectif de notre contribution est de souligner le rôle des ressources en ligne dans la traduction d’un texte ancien et de montrer comment il faut les utiliser/gérer pour obtenir une bonne traduction.

Biographie de l'auteur-e

Lucia BOTNARI
Étudiante en Licence Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie
Publié-e
2020-11-30
Rubrique
Articles