Textul Codului Penal al lui Al. I. Cuza – expresie a tendințelor de unificare și modernizare a normelor limbii române literare

Auteurs-es

  • Felicia VRÂNCEANU

Résumé

Résumé: Le XIXe siècle représente une étape essentielle dans le processus de modernisation de la culture roumaine. Le contexte socio-politique favorise en cette période l’accélération du rythme du développement économique et la création des conditions favorables à l’unification et à la modernisation de la langue littéraire roumaine. Le Code pénal de 1865 (connu sous le nom de «Code pénal d’Alexandru Ioan Cuza» ou «Code de Cuza») est un texte d’une grande importance, car il réalise l’unification législative pénale et marque le début du droit pénal roumain moderne. Analysé du point de vue du processus de formation des styles fonctionnels de la langue littéraire roumaine, on constate que le texte marque le moment d’établir les caractéristiques typologiques propres à la langue juridique roumaine. La confrontation entre tradition et innovation est un phénomène dominant dans l’espace roumain du XIXe siècle, qui a marqué l’évolution de toutes les langues spécialisées, y compris l’évolution du langage juridique. Il s’agit avant tout d’adapter de nouveaux contenus aux formes traditionnelles et, en même temps, d’enrichir et de diversifier les formes d’expression existantes. Le texte analysé représente l’expression concluante du caractère contradictoire du roumain littéraire de cette période, qui ne fixe pas de limite précise entre le niveau littéraire et le niveau populaire. Ce fait est démontré par de nombreux aspects archaïques et populaires qui se combinent avec les innovations linguistiques. L’espace roumain peut être considéré comme un modèle en termes de valorisation dans le temps des modèles proposés par les différents centres d’influence, la préservation et la promotion de l’identité culturelle étant un enjeu permanent, dont la solution a été influencée par une multitude des facteurs socio-politiques, économiques ou culturels. Ces facteurs ont influencé (positivement ou négativement, selon les circonstances de l’époque) la mise en place d’un système de valeurs nationales, pouvant être affiliées à des valeurs universelles. Dans ce contexte, il est explicable que le texte du Code pénal d’Alexandru Ioan Cuza reflète une orientation évidente vers les traditions françaises en termes de législation, démontrant une fois de plus l’influence constante de la culture française sur l’espace roumain.

Biographie de l'auteur-e

Felicia VRÂNCEANU

 Lector univ.dr. Universitatea Națională „Yuriy Fedkovych” Cernăuți, Ucraina

Téléchargements

Publié-e

2020-11-30

Numéro

Rubrique

Articles