Valorificarea patrimoniului ştiinţific universitar în repozitoriile instituţionale din Republica Moldova

Auteurs-es

  • Elena HARCONIŢA
  • Lina MIHALUŢA

Résumé

Résumé: L’optimisation de la circulation et du transfert des connaissances est une condition nécessaire pour le développement de l’économie et aussi pour les discussions autour des défis du XXIe siècle. À l’heure actuelle, les universités, les organismes de financement, ainsi que les bibliothèques, les entreprises innovatrices, la société en général adoptent des politiques pour un accès libre à l’information, l’amélioration de la qualité, l’impact et les bénéfices de la science orientés vers le progrès des connaissances, qui deviennent plus fiables, plus efficientes, plus exactes, plus appropriées par les membres de la société. Dans ce sens, nous soulignons l’importance de la Recommandation de la Commission Européenne du 25 avril 2018 qui concerne l’accès libre à l’information et sa conservation, ainsi que celle de la Déclaration de la conférence scientifique nationale, ayant comme titre “Science Ouverte” (éd. 1). L’accès libre à l’information est soutenu par l’unique document national – la Déclaration de l’Association des bibliothécaires de Moldavie du 16 octobre 2009, tandis que les bibliothécaires universitaires ont initié la fondation des Dépôts institutionnels (Institutional Repositories (RI)). La Fondation et le maintien des RI qui peuvent soutenir les standards et les protocoles de l’Union européenne pour ce qui est Open Archive Initiative (OAI) et assurer la dissémination efficiente du contenu, a été un des trois objectifs fondamentaux du projet MISISQ (Modern Information Services for Improvement Study Quality (2013-2016)), TEMPUS. Sept bibliothèques universitaires y ont adapté leur fonctionnement et aujourd’hui sont activement impliquées dans le processus de conservation, de publication et de dissémination de 14542 documents digitaux. Ainsi, les chercheurs de Moldavie ont à leur disposition un nouveau modèle de communication scientifique. En même temps, l’enregistrement des RI dans des directoires internationaux assure l’intégration et l’augmentation de la visibilité des universités dans l’espace académique mondial, en faisant aussi augmenter la valorisation du patrimoine scientifique universitaire.

Bibliographies de l'auteur-e

Elena HARCONIŢA

 Director

Lina MIHALUŢA

Director adjunct Biblioteca Ştiinţifică a Universităţii de Stat „Alecu Russo” din Bălţi Republica Moldova

Téléchargements

Publié-e

2020-11-30

Numéro

Rubrique

Articles