Un capitaine de quinze ans – voyage au centre de l’édition

Zamfira (LAURIC) CERNĂUȚAN

Résumé


Résume: Écrivain du XIXème siècle, Jules Verne est un auteur prolifique pour la littérature d’enfance et de jeunesse. En roumain, il commence à être traduit surtout pour le jeune public mais il est lu également par les adultes, ayant un double destinataire. Parce que les enfants ne lisent pas en français, les traducteurs et les éditeurs ont le rôle le plus important dans la transmission et la réception d’un livre traduit. Le marché éditorial roumain, à travers collections et série spécialisées a montré un grand intérêt pour les romans et les nouvelles de Jules Verne. La géographie, l’histoire, la science, mais aussi l’aventure, la documentation rigoureuse, les illustrations, la langue fluide et le vocabulaire précis parfois innovant et créatif, sont des éléments qui poussent les maisons d’édition à le publier et le lecteur à lire Jules Verne.

Pour notre communication, nous nous proposons de faire un « voyage » dans le roman Un capitaine de quinze ans et d’analyser les stratégies éditoriales créatives utilisés par les maisons d’éditions pour attirer le public, soit-il jeune ou adulte. Nous envisagerons aussi les éléments paratextuels. Notre corpus d’étude sera formé des retraductions actuelles et des rééditions des traductions de XIXème siècle en comparaison avec le texte original. Nous soulignons le fait que le roman de notre corpus compte un nombre important de traductions, retraductions et rééditions ce qui permet une analyse comparative complexe et nous permet d’étudier la compétition créative entre traduction et édition et leur inévitable collaboration.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.