Le rôle de la femme dans le développement des industries créatives

Éléné TSKHVARIASVILI

Résumé


Résumé: Le théâtre, le cinéma, la télévision, la radio, la musique, les jeux vidéo, les nouveaux médias, la publicité, etc. font partie des industries créatives. L’apport individuel dans des activités créatives a une importance particulière, dont le résultat est la création de la propriété intellectuelle, ce qui peut se formuler de la façon suivante: inventer, se l’approprier, recevoir une récompense, un bénéfice. Ainsi, les industries créatives, c’est la pratique des arts appliqués, ce sont des innovations, des bénéfices et la création d’emplois par le biais de la création de la propriété intellectuelle. Et lorsque la société passe du niveau industriel au niveau intellectuel, l’approche critique de la réalisation des objectifs fixés devient un des facteurs assurant la capacité concurrentielle sur le marché du travail.

Il est à noter que les hommes et les femmes ne jouent pas le même rôle social dans différents domaines des industries créatives, on peut dire que de nos jours, ce sont les hommes qui ont la priorité. Ce sont eux essentiellement qui sont des acteurs, indépendants, rationnels. Ils ont un vaste champ d’action. Notre société considère les femmes plutôt comme des êtres émotionnels et les hommes comme des êtres rationnels.

Pourtant, ces dernières années, dans les industries créatives, plus particulièrement dans le domaine du design de fête et dans la publicité, ce sont plutôt les femmes que les hommes qui manifestent un intérêt particulier.

L’objectif de notre article est de faire un aperçu du développement des industries créatives en Géorgie et d’étudier le rôle des femmes dans le développement de leurs différents domaines.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.