Principaux enjeux de la didactique des langues: quelle posture adopter?

Claire TARDIEU

Résumé


Résumé: La didactique des langues est une discipline qui s’est constituée au XXe siècle grâce à l’essor de la linguistique et des différentes théories de l’apprentissage. Son développement doit aussi à la philosophie positiviste qui pariait sur le progrès des sociétés humaines, à la faveur de la facilité accrue des voyages et des échanges culturels. Qu’en est-il aujourd’hui, un siècle plus tard, dans cette ère qualifiée de «post-humaniste»? De fait, la globalisation et la révolution numérique semblent accréditer le fait que, selon le modèle de Wallace, la «technique», a pris le pas sur l’intellect et sur l’éthique. Dans le monde qui est le nôtre, dirigé par les avancées technologiques, qu’advient-il de la didactique des langues et des cultures dans le champ institutionnel? Quel paradigme choisir entre apprentissage à distance, plurilinguisme, «translanguaging», ou autre? La question des finalités reste essentielle à toute recherche qui se veut contributive à la société, c’est-à-dire pas seulement créatrice de savoir mais aussi créatrice de valeur.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.