Les réalités politiques des textes littéraires ‒ étude comparative entre les manuels de FLE d’autrefois et ceux d’aujourd’hui

Maria-Mădălina BUNGET

Résumé


Le manuel roumain de FLE, en tant qu’outil pédagogique indispensable dans la classe de langue, peut être considéré comme l’un des témoins qui présente parmi ses pages les réalités politiques de telle ou telle période historique.

En partant de l’affirmation d’Italo Calvino qui considérait que «la littérature est un des instruments de conscience de soi d’une société», nous pensons ajouter une nouvelle piste de réflexion: les textes littéraires des manuels d’autrefois et ceux des manuels d’aujourd’hui, en tant que témoins des réalités politiques et des idées promues par le pouvoir politique.

Pour ce travail nous nous proposons de répondre aux questions suivantes:
a) Quels sont les principes de la société française et de celle roumaine illustrés par les textes littéraires des manuels?

b) Comment le non dit des textes littéraires peut-il manipuler les jeunes apprenants?
Plusieurs méthodes et stratégies nous ont paru adéquates pour répondre à ces questions: la méthode observationnelle pour analyser les données des manuels et l’analyse des faits selon une perspective de mise en parallèle. Le corpus sur lequel se fondent nos observations est formé par des manuels scolaires appartenant à des périodes historiques différentes, c›est-à-dire à la période socialiste et à celle démocratique, en Roumanie. En ce qui concerne le parcours envisagé, une courte classification des types de textes, l’éclaircissement des concepts de base, et l’analyse des principes illustrés implicitement ou explicitement par les textes littéraires vont guider notre travail.Tout en tenant compte de nos travaux antérieurs, nous pouvons déjà affirmer que la marque du temps et les influences politiques orientent le choix des textes littéraires ou des fragments textuels proposés aux apprenants.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.