L’affirmation du roumain à travers les traductions des textes religiueux

Ana-Elena SIMIONESCU

Résumé


Résumé: Nous nous proposons d’étudier dans ce travail le commencement des traductions en roumain des textes religieux, ayant en vue le contexte historique, politique et social, ainsi que leur rôle dans la construction de l’identité roumaine.

Dès les premières traductions religieuses en roumain – la fin du XVème siècle et jusqu’à nos jours -, l’enjeux est d’observer les étapes historiques de la traduction des textes religieux, ainsi que leur importance pour le développement de la langue: Tétra-évangile, Catéchisme, Psautier, des livres religieux édités en roumain par le Diacre Théodore Coresi, la première traduction intégrale de la Bible en roumain par Nicolae Milescu parue en 1688 (La Bible de Bucarest), l’œuvre du Métropolite Dosoftei, Les Psaumes en vers. De ce fait, les repères théoriques et historiques qu’on va utiliser comme point de départ dans notre étude nous serviront à voir comment ces textes ont permis l’affirmation de la langue roumaine. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.