Temporalité dans le discours de la presse écrite. Le quotidien. Modes et temps dans les genres journalistiques

Anișoara MĂRĂSCU

Résumé


L’objectif de cette recherche est d’opérer au niveau de la temporalité des distinctions permettant d’identifier des contrastes entre divers genres journalistiques.
L’article aborde l’idéologie du point de vue métalinguistique dans le cadre du discours journalistique. Il porte sur la qualité de l’altérité dans la presse d’information quotidienne. Elle touche à l’étude de représentations politiques à partir du commentaire dans l’énonciation et à travers les marques ou les indices d’altérité que le locuteur de presse pose dans son discours.

Dans le discours journalistique, ce commentaire est l’expression de ce qui altère la communication entre le locuteur et le lecteur. Il est ce par rapport auquel le locuteur se met à distance. Il s’agit d’une distanciation par rapport à des représentations extérieures qui traversent et habillent de manière implicite les discours. Les mises à distance permettent de prendre en compte une circulation entre supports, ceux-ci construisant ainsi leur image de discours argumenté. Certaines représentations en circulation peuvent aussi apparaître comme naturalisées et être prises en charge par les discours des journalistes.

L’analyse du discours implique le dépassement du niveau phrastique et la prise en charge de nombreux facteurs pragmatiques, extralinguistiques et situationnels sans lesquels une étude complète de la signification ne saurait être possible. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.