Les moyens linguistiques de l’expression de la fonction persuasive dans le discours politique

Andranik MATSKHALYAN

Résumé


Dans le présent article, nous allons essayer de présenter les éléments qu’on remarque dans le discours politique en prenant soin de mettre surtout l’accent sur les particularités du discours politique électoral prononcé dans les campagnes préélectorales. Ce choix est conditionné avant tout par le caractère particulièrement représentatif du discours électoral du point de vue idéologique, les élections présidentielles étant un événement important dans la vie politique de tout pays. Quant à la délimitation de la notion du discours électoral, nous avons jugé plus fructueux, du point de vue de son étude, de ne considérer comme discours électoral que le discours prononcé durant la campagne officielle (dont les dates sont décidées en se référant à la Constitution du pays en question), en excluant ceux qui la précèdent ou la suivent. Dans le cas contraire, tout discours politique des candidats à la présidentielle, même s’il est produit en dehors de la campagne présidentielle, pourrait être conçu comme la suite logique de sa campagne, ce qui rendrait la tâche difficile en embrouillant les limites du discours électoral. Nous avons jugé plus intéressant, du point de vue de l’analyse, de choisir des discours électoraux produits durant les campagnes des élections présidentielles récentes. Ainsi, nous sommes-nous fixé sur les élections présidentielles de 2002, de 2007 et de 2012 en France. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.