Le dit et le non-dit: du discours contestateur au discours gouvernemental

Kristina ADEISHVILI

Résumé


Dans la présente contribution, nous avons analysé la spécificité de l’orientation du dit et du non-dit vers le contexte négatif ou positif dans les discours politiques géorgiens prononcés par un homme politique, à savoir Bidzina Ivanichvili, lors de ses positionnements institutionnels différents. Dans une première partie de la contribution, nous avons proposé les résultats de notre étude qui a bien montré la gradation de l’implicite du point de vue de son orientation du contexte négatif vers le contexte positif, relativement, du discours contestataire au discours gouvernemental. Tandis que dans une deuxième partie, l’analyse concentrée sur l’explicite a révélé la même gradation de l’orientation du contexte négatif vers le contexte positif du discours contestataire au discours gouvernemental. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.