Les frontières du silence dans un texte épistolaire numérique

Ludmila ZBANT

Résumé


Nous étudions le fonctionnement du silence en tant que partie de la sémantique textuelle à travers un ouvrage qui est bien original d’après sa forme et son contenu, notamment, le roman intitulé À toi, ayant deux auteurs: Kim Thúy et Pascal Janovjak. Ce texte issu d’une correspondance par messages électroniques entre ses auteurs parvient finalement à prendre les contours d’un roman sous la forme d’un dialogue chargé de diverses marques du silence ou encore de l’élocution supposée. Nous analysons le rôle des co- énonciateurs dans le tissage communicationnel qui entraîne l’étude des stratégies de la séduction, de l’affectivité, de l’intersubjectivité à travers les distances et le temps. Nous essayons donc d’interpréter le mode d’oscillation des frontières entre le dit et le non-dit et la polyphonie des sens qui en résultent dans un roman épistolaire numérique à travers l’original en français, en appelant pour certains arguments à sa traduction en roumain. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.